À quoi ressemble le Registre?

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemble le Registre des conseillers agréés du Centre Bach?

La plupart des gens le voit probablement comme un grand cahier avec le nom des conseillers écrit dessus - un peu comme le registre qu'on signe quand on se marie ou quand on déclare la naissance d'un nouveau-né.

En réalité, le Registre du Centre Bach débuta sous la forme d'un dossier rempli de fiches, chacune à peine plus grande qu'une carte postale. On remplissait une nouvelle fiche pour chaque personne qui suivait un stage au Centre Bach. On notait le nom, l'adresse et les coordonnées de l'étudiant.

Quand ce dernier avait terminé le niveau 3 et était accepté sur le Registre, on écrivait un numéro PIN sur la fiche et on la mettait dans un dossier différent qu'on rangeait dans un autre classeur.

En 1996, le Registre fut informatisé. On continuait à rassembler les mêmes informations que par le passé mais désormais, on les stockait sur une base de données Microsoft Access.

Quelques années plus tard, nous avons transféré cette même base de données sur un serveur central au Centre Bach: toute l'équipe du Centre Bach pouvait ainsi avoir accès aux informations concernant les BFRPs pour maintenir les dossiers à jour et pour transmettre les coordonnées des conseillers en activité aux personnes intéressées.

On utilisait aussi la base de données pour faire une sortie papier des conseillers agréés, ce qui pouvait servir à mettre à jour les listes référencées sur le site principal du Centre Bach, www.bachcentre.com.

La mise à jour des listes sur le site web était plutôt fastidieuse. Il fallait effectuer un codage manuel des informations de la base de données sur un format qui pouvait être mis en ligne et lu par les navigateurs internet.

Comme cela demandait plusieurs heures de travail, la mise à jour des listes en ligne ne pouvait se faire que toutes les trois ou quatre semaines - ce qui était frustrant pour les conseillers agrées qui voulaient changer leurs coordonnées en ligne le plus rapidement possible.

En 2010, donc, avons transféré la principale base de données, c’est à dire le Registre lui-même, sur le site web. Les données qui figurent sur les listes référencées sur tous les sites du Centre Bach s'actualisent à chaque fois que quelqu'un visite une page. Par conséquent, si un BFRP a changé de numéro de téléphone, d'adresse mail etc., on peut le voir immédiatement.