Comment devient-on Conseiller fleurs de Bach pour animaux (BFRAP)?

Depuis septembre 2016, les nouveaux stagiaires souhaitant devenir BFRAP’s (Conseillers agrées par le Centre pour l’usage des fleurs de Bach sur animaux) devront d’abord terminer avec succès le cycle complet de la formation fleurs de Bach « pour humains» (trois niveaux) et devenir BFRP.

Une fois inscrits au registre, les praticiens pourront obtenir le statut de BFRAP s’ils fournissent la preuve qu'ils ont suivi, avec succès, une formation complémentaire de haut niveau en médecine vétérinaire et/ou en comportement animal.

Par « haut niveau », nous entendons un niveau universitaire ou équivalent. La formation doit être rigoureuse sur le plan académique (c'est-à-dire enseignée par des personnes dûment qualifiées ayant une formation académique dans le domaine). Elle doit également être assez récente pour s'assurer que les compétences acquises soient actuelles. Et elle doit comporter au moins 50 heures d'apprentissage couvrant l’étude de trois espèces différentes. Le candidat devra fournir la preuve que l’enseignement reçu répond à ces conditions. (Documents attestant de la qualification des enseignants ainsi que le statut des institutions fréquentées).

Ne seront pas reconnus les cours informels, les lectures personnelles, les personnes autodidactes ou un apprentissage sans supervision. Les connaissances générales comme par exemple vivre avec des animaux; ou pratiquer des techniques qui ne sont pas basées sur le comportement animal (comme la communication animale, le massage animal, etc.) ne sont pas non-plus reconnues.

Nous demanderons également aux candidats de nous confirmer qu'ils ne préconisent ni n'utilisent aucune méthode de conditionnement ou de punition négative dans leur travail avec les animaux. Ceci concorde avec la conviction du Dr Bach que la cruauté envers l’animal n’a pas sa place dans la vraie guérison.

Parce que le système de Bach est simple et ne peut faire aucun mal, et parce que notre rôle principal est d'enseigner un système d’entraide, les BFRPs non spécialisés peuvent aider les animaux et leurs propriétaires dans un contexte professionnel tant qu'ils se réfèrent à des personnes plus qualifiées pour les cas plus complexes ou qui dépassent leur niveau d'expérience et de connaissances.