Il s’agit vraiment de vous!

VervainImaginez que vous ayez postulé pour un emploi, et que votre démarche ait échoué. Ou bien, qu’on vous ait posé un lapin à un rendez-vous. La plupart des gens se diraient qu’en terme de remède, cela «ressemble bien à une situation type Gentian».

Le problème que pose ce type de raisonnement, c’est que les remèdes ne couvrent pas des situations. Ils correspondent à ce que nous ressentons.

Pour autant, Gentian s’avèrera souvent un choix judicieux, si nous nous sentons un peu déprimé par ce qui s’est passé. Mais nous pourrions tout autant ressentir de l’apitoiement sur nous-mêmes, ou bien une perte de confiance ou encore de l’impatience, parce que – qu’est ce que c’est énervant- ce n’est pas la première fois! Ainsi, chaque réaction appelle un remède différent.

Même le remède le plus improbable pourrait s’appliquer. Une personne qui s’est vu refuser un emploi pourrait ainsi se dire qu’elle ne doit pas se décourager. Tout va bien dans sa vie, elle a déjà un bon job et il n’y a aucune raison pour se sentir déçue. Pour elle, c’est Mustard qui constituerait un bon choix, car c’est ce qui décrit le mieux son ressenti.

N’oubliez pas, ce n’est pas le ressenti du plus grand nombre qui compte lorsqu’il se passe A, B ou C, ni même ce en quoi consistent précisément les situations A, B ou C. C’est uniquement ce que VOUS ressentez, qui est important.